En 2014, FIA-ISM a organisé deux colloques, à Paris et à Evry, sur la médiation sociale et culturelle, « regards croisés » entre des expert-e-s et des actrices et acteurs associatifs sur les exigences de cette fonction. Ils ont permis de faire un état des lieux et d’échanger sur les pratiques de médiation sociale et culturelle, mais aussi familiale et scolaire.

Pour la troisième édition qui s’est tenue à Paris le 27 mars 2015, FIA-ISM a invité des associations membres et des partenaires pour s’interroger sur la place de la culture dans la médiation sociale et culturelle.

Cette année, en prolongement des réflexions issues des précédents

colloques et du travail de terrain effectué par le réseau depuis plusieurs années, nous avons souhaité réfléchir ensemble avec des experts sur la manière dont la médiation pourrait intervenir dans la prévention et la lutte contre les discriminations.

Les pratiques discriminatoires sont des faits connus et reconnus, elles sont répandues et prennent des formes insidieuses, complexes et cumulatives. De nombreuses institutions et entreprises discriminent sans le vouloir et sans le savoir.
Par delà les actes discriminatoires patents, passibles du pénal, comment prendre en compte les systèmes de représentations et de préjugés qui d'un bout à l'autre de la chaine, induisent des discriminations inconscientes et diffuses ?
La lutte contre les discriminations est une action plurielle et diverse. Quelle place pour la médiation dans cette lutte ? Et quels en sont ses avantages et ses limites ?
C'est pour échanger autour de ces questions, dresser le constat et esquisser des perspectives que nous vous invitons à cette rencontre que nous espérons studieuse et éclairante.