Actes du colloque « La dynamique de la médiation sociale et culturelle et ses exigences » 2014

FIA-ISM a organisé le 27 février 2014 un colloque mobilisant de nombreux partenaires, dont les objectifs étaient de faire un état des lieux de la pratique de médiation sociale et culturelle aujourd’hui par les associations ; d’échanger sur les évolutions qui ont pu se produire depuis 10 ans et de réfléchir sur les pistes et les perspectives d’innovation.
Ce colloque a été l’occasion d’avoir des « regards croisés » sur cette fonction de « médiation sociale et culturelle » qui semble ne plus être au-devant de la scène et qui pourtant est toujours présente dans la pratique des associations.
Différents points ont été soumis à la réflexion et à la discussion. La médiation continue-t-elle à être un outil d’innovation sociale ? Quels sont les nouveaux champs et les nouvelles pratiques développé-e-s?...
Ces actes de colloque retracent la richesse des interventions des expert-e-s et des associations, des échanges avec les médiatrices/teurs du champ social et de l’éducation, qui se sont déroulés durant cette journée.

 

Actes du colloque « Quand la culture s’invite dans la Médiation Sociale et Culturelle » 2015

Ce livret retrace les échanges de la troisième édition de la rencontre sur la médiation sociale et culturelle, cycle entamé depuis le mois de février 2014.
Ce colloque a permis de mettre en avant la difficulté de tracer les contours d’une discipline floue, celle de la médiation culturelle, qui ne s’est pas encore dotée de cadre théorique et déontologique à la différence de la médiation sociale et culturelle.
Les différentes interventions et les échanges avec la salle ont néanmoins permis de saisir quelques points de différence et de complémentarité des deux démarches avec des exemples concrets de projets de médiation culturelle, menés par des associations et des établissements culturels et parfois soutenus par des institutions.
Ce colloque a réaffirmé l’intérêt pour les associations de médiation de se saisir de la culture en tant qu’objet d’intervention auprès des différents publics. C’est un enrichissement considérable et cela poursuit la démarche qualité des médiatrices pour innover dans leurs pratiques.